Les bateaux Voile-Aviron

Les bateaux voile-aviron se définissent par leur pratique, il n’y a pas un type de Voile-Aviron mais de nombreux types, selon les particularités géographiques, l’histoire locale, l’orientation majoritairement voile ou plutôt aviron.

Ils se définissent également par un état d’esprit de leurs équipages, soucieux de naviguer en préservant les espaces maritimes, fluviaux et lacustres, dans une approche de loisir culturel plutôt que de compétition.

En principe, tous les bateaux voile-aviron doivent pouvoir  abattre leurs mats et dégréer leurs voiles et les ranger à bord pour naviguer à l’aviron.

On peut citer notamment …

  • Parmi les grands bateaux voiles-avirons et bateaux de servitude: Yoles de Bantry, Gigs des Scilly, Yoles de Ness, Baleinières, Canots majors Marine Nationale, canots Ciglis, Yoles de l’Odet, Yoles Morbihan, Chaloupe trainière Basque, etc …
    Ces grands bateaux sont des outils précieux de formation.
  • Petits voiles avirons : canots annexes de langoustier, petits goémoniers, pinassotes, monotypes d’arcachon, Dinghies 12 pieds, batels basques, bettes et pointus, canots de type Aber, Aven, Ilur, skerry, peapod,  et pourquoi pas les kayaks.
    La flottille de ces bateaux augmente chaque jour et constitue de loin la flotte la plus nombreuse dans les grands rassemblements.
  • Pratique plutôt fluviale : Seil, périssoires, …

Les pages qui suivent sont consacrées à quelques uns de ces bateaux. Nous vous proposerons de nouvelles pages au fur et à mesure de leur écriture.

Les commentaires sont fermés.