P1010288Un voile-aviron peut se mettre à l’eau facilement… pas besoin de grue, une simple cale suffit. Oui mais il y a cale et cale, et il y a petit et grand voile-aviron. Les petits auront des besoins proches de ceux des kayakistes, pour lesquels une cale modeste ou une plage convient très bien. Ceux qui ont un bateau plus conséquent, voire une yole de Bantry, auront des exigences plus importantes (largeur de cale, rayon de giration, possibilité de demi-tour..).
Lister l’ensemble des cales est un gros travail, heureusement certains l’ont déjà fait pour nous, aussi, nous nous contenterons de lister ici les sites trouvés sur le web. Le lecteur devra se faire une idée en fonction de ses besoins. Nous ne garantissons pas l’exactitude des sites ci-dessous.

  • Le site kayakalo.fr liste les cales de plusieurs pays d’Europe, en relation avec les guides de randonnée nautique publiés au éditions Le Canotier
  • La carte google map proposée par le forum kayak est riche également.
  • le magazine pneumag propose un PDF très bien fait avec détail (largeur cale, prix, etc) par département
  • le site pneu-boat liste les cales pour les « pneumatiques ». L’accès au détail des cales est souvent inopérant
  • Cette liste semble avoir été reprise sur cette carte Google Map pour la partie maritime, et sur cette autre carte Google map pour la partie fluviale.
  • le site CapBreizh (disparu) offrait la meilleure liste des cales de mises à l’eau. Il en reste la liste sous Google map. Malheureusement, les liens ne fonctionnent plus (ils pointent vers un site commercial sans intérêt qui a racheté le nom de domaine de capbreizh).
  • Le Chasse-Marée a entrepris un recensement des cales sur une carte des cales de mise à l’eau que je soupçonne basée sur les liens précédents.
  • Le CNSL a fait un inventaire des cales de mise à l’eau sur la Loire autour de Nantes : Amont de Nantes jusqu’à Oudon, Nantes métropole.
  • l’excellent site Antreizh liste les cales de la rade de Brest et en bordure de l’Aulne, ainsi que quelques unes de la baie de Douarnenez.

On n’oubliera pas les bons vieux documents papier : carte shom, pilote côtier, almanach du marin breton, qui compléteront la liste.

Fermer le menu